02/10/2008

Le lave-vaisselle maudit !!

La mauvaise histoire de notre lave vaisselle a débuté avant Pâques. En même temps nous avons eu un refoulement d'eau à la cuisine... et moi j'étais seule avec Xavier qui n'avait pas encore 4 mois car son papa était à l'armée. Vu que le problème n'est pas encore entièrement résolu et que ça commence sérieusement à m'énerver voilà le déroulement des faits :

28.03.2008 : la machine a refonctionné avec le réparateur ;-) mais celui-ci nous annonça que ça ne durerait peut être pas longtemps car la machine était relativement vieille (env. 15 ans) Donc nous pouvions attendre un coup de téléphone pour un changement de lave-vaisselle

25.04.2008 : nouvelle visite du service de maintenance, à la conclusion il ressort qu'il ne peut pas installer la nouvelle machine car il faut changer quelque chose (une vanne?) pour l'eau chaude

09.05.2008 : changement enfin du lave-vaisselle !!

Toutefois la machine était un peu capricieuse, surtout avant les orages ou grosses pluies ça paraît idiot mais c'est tout de même ce qu'on a pu constater. Donc il fallait enclencher 2 voir 3 fois les programmes, voir même débrancher un moment la prise, avant qu'elle décide de s'y mettre.

01.08.2008 : scène de ménage à cause de cette satanée machine qui décide de nous lâcher une fois de plus !! Donc là nouveau contact avec   la régie et l'entreprise de maintenance

13.08.2008 : le rendez vous avait été pris pour le matin entre 8h et 10h, à 10h15 j'ai appelé l'entreprise pour savoir si quelqu'un était bien décidé à venir chez nous aujourd'hui. Vu que nous étions en famille et qu'il faisait beau nous avions des projets de promenade...
Réponse de cette entreprise (sérieuse ?!?) quelqu'un viendrait en début d'après-midi.
Donc un réparateur est arrivé en début d'après-midi, il est resté près d'une heure, a changé une vanne. Mais après un examen assez consciencieux nous a annoncé que la machine lui semblait défectueuse, et qu'on nous recontacterait pour un changement de machine. Car il était conscient que le changement de pièce ne résoudrait pas le problème à vie.

11.09.2008 : la machine nous lâche à nouveau, j'en ai marre !! Le soir vers 22h je contact la gérance via leur site internet (il n'y a qu'une page contact, même pas d'adresse email, vive la modernité !!) Ainsi qu'un email à l'entreprise de maintenance, vu que c'est écrit sur le mode d'emploi de la machine que nous pouvons les contacter soit par email ou par téléphone.... nous somme jeudi.

Après le week-end, j'ai eu aucune nouvelle de l'un ou de l'autre, ce sera donc à moi de contacter l'entreprise de maintenance et de leur dire que ça commence à bien faire, j'attends des nouvelles de leur part depuis le 13.08.2008 soit un mois !!

24.09.2008 : un rendez-vous a été fixé pour le début de matinée, bref c'est lorsque je donne le bain à Xavier à 11h15 que quelqu'un arrive. Il repart avec mon lave-vaisselle, me laissant un joli trou dans la cuisine et me dit qu'on me contactera en fin de semaine (c'est mercredi) ou en début de semaine prochaine.

29.09.2008 : je ne suis pas décidée à me laisser faire : j'écris une lettre à la gérance pour leur expliquer les faits depuis ce printemps en leur indiquant l'incompétence de l'entreprise de maintenance, je leur demande que le nécessaire soit fait au plus vite ou de nous faire une réduction de loyer car nous payons pour quelque chose qui n'est même plus dans l'appartement.

02.10.2008 : j'ai déjà préparé une lettre pour une menace de consignation de loyer, je suis prête à aller à l'asloca leur demander de l'aide même si ce genre de problème peut paraître banal j'estime que c'est quand même ce foutre de nous. Ma lettre est datée du 04.10.2008 mais j'hésite à la faire partir ce soir...
Lorsque par miracle ou je ne sais quel phénomène inexpliqué je reçoit un téléphone de l'entreprise de maintenance qui m'annonce que la machine reviendra jeudi prochain. Jeudi prochain c'est le 9 octobre, quelqu'un est censé venir entre 9h et 11h. Si personne ne vient dans cette tranche horaire ou que le problème n'est pas définitivement résolu : GRRRRRRRRR!!!!

Les commentaires sont fermés.