12/10/2009

Vivre une césarienne

Un site qui explique quasi tout sur la césarienne que vous pourriez vivre ou vous avez vécu : http://www.cesarine.org/

J'ai déjà vécu une césarienne, non prévue à la base et j'en vivrai une seconde programmée tout prochainement, ce cite renseigne et rassure... D'ailleurs, le texte ci-dessous m'a particulièrement touchée :

Vous avez le droit...

De la craindre, ou de l'attendre...

Vous avez le droit d'en souffrir,
Vous avez le droit de bien la vivre...

Vous avez le droit, sans qu'on vous juge, de rester au lit pendant deux jours, trois jours ou une semaine sans pouvoir vous lever,

Vous avez le droit d'écouter votre corps qui vous fait trop mal, d'écouter votre tête, votre coeur qui vous disent qu'ils souffrent aussi,

Vous avez le droit de pleurer parce que vous avez mal, que vous êtes anéantie, parce que vous vous sentez mal, incapable, que vous déprimez,
Vous avez le droit de verser toutes les larmes qui vous envahissent, parce qu'elles sont salvatrices, et ont une raison d'être,

Vous avez le droit de vous fermer sur vous-même, de ne pas écouter les phrases qui pourtant vous atteignent "mais allez ma ptite dame, la dame d'à côté, elle y arrive elle, alors pourquoi pas vous?",

Vous avez le droit de ne pas y arriver, comme la dame d'à côté,

Vous avez le droit de vous laisser le temps dont vous avez besoin pour pleurer, déprimer, puis vous lever, bouger, l'accepter,

Vous avez le droit de ne pas faire simplement ce que les autres attendent de vous, et quand ils l'attendent de vous,

Vous avez le droit de demander de l'aide, quand vous êtes surpassée, quand vous n'en pouvez plus,

Vous avez le droit d'en vouloir à la Terre entière, parce que cette Terre et ses hommes n'ont pas réussi à vous épargner une souffrance qui vous surprend et vous tue...

Et... vous avez tout autant le droit d'écouter votre corps quand dès le lendemain vous pouvez prendre votre petit dans les bras sans difficulté aucune,

Vous avez le droit de rire, d'être heureuse parce que vous l'avez acceptée et que votre bébé à côté de vous vous émerveille, parce que la douleur physique n'entrave pas votre nouveau rôle de maman auprès de votre tout-petit,

Vous avez le droit d'être fière d'avoir mis au monde votre bébé,

Vous avez le droit d'être fière d'avoir accepté cette césarienne,

Vous avez le droit de ne pas culpabiliser de bien la vivre quand d'autres en souffrent...

Vous avez tous ces droits parce que vous êtes unique.

La dame d'à côté n'a pas votre corps, votre ventre, votre histoire, votre vie, votre ressenti, vos maux, votre bébé.
Tout ceci n'appartient qu'à vous seule.

Mal ou bien vivre une césarienne n'est pas une histoire de volonté, c'est une Histoire de Femme.

Commentaires

Coucou, j'ai adoré lire ce texte. J'ai subi une césarienne il y à aujourd'hui 4 semaines. D'un côté je l'a voulais car j'ai eu trop de problème en accouchant de ma première, et d'un autre côté je craignais la césarienne et les gens me jugeaient car je faisais une césarienne et ne savaient meme pas pourquoi. J'y ai été obligée par la gynécologue qui ne voulait pas que je subisse ce que j'au subi la première fois. Maintenant grâce à ton texte, je me sens moi honteuse. De toute facon qu'importe la facon d'accoucher le meilleur c'est d'avoir notre enfant auprès de nous et en bonne santé. Gros bisous.

Écrit par : megan | 15/10/2009

@Megan, comme tu le dis le principal c'est la bonne santé du bébé et de la maman... pour la maman faut laisser passer le temps de la douleur, mais finalement avec le temps ça s'oublie !!
Tout de bon avec ton bébé, bonne journée
Bises

Écrit par : Pernette78 | 16/10/2009

Les commentaires sont fermés.