31/10/2009

Ma 2ème césarienne

La veille de ma césarienne programmée à 37sa, je suis entrée à l'hôpital. J'étais attendue, une sage-femme s'est occupée de moi. J'ai eu droit au monitoring environ 45 minutes, prise d'urine, prise de sang, installation de l'intraveineuse, pour l'épilation j'avais fait le nécessaire moi-même le matin.

Puis installation dans ma chambre, et entretien avec l'anesthésiste. Ensuite j'ai eu une longue soirée libre... heureusement que ma voisine de chambre avait décidé de ne pas garder son bébé dans la chambre pour la nuit, ça m'aurait fait bizarre d'avoir un bébé à mes côté la veille de mon accouchement.

Le jour J avant 6h, une infirmière est venue me réveiller pour que je prenne une douche et enfile une chemise de nuit de l'hôpital. Puis tout s'est enchaîné, mon mari est arrivé, un produit s'est mis à couler dans mes veines puis un second 30 minutes avant l'opération. J'ai quitté la chambre allongée sur mon lit, pris l'ascenseur. Une fois à l'étage, il était 6h58, deux minutes d'attente!! Un brancardier est arrivé pour me faire changer de lit, et ensuite j'ai été dans la salle d'opération. Une salle d'opération très froide... mais un personnel médical très chaleureux et aux petits soins pour moi.

Tout s'est rapidement enchaîné, puis on m'a dit qu'on attendait que ma gynécologue soit toute proche pour me faire la rachianesthésie, une fois la piqûre faite, j'ai rapidement eu plus chaud, et le travail a continué : pose de la sonde, désinfecter la zone, et autres choses que je n'ai pas vue... il était 7h27 l'incision débutait. J'entendais : mais qu'est-ce que ce bébé bouge !! Puis à 7h34, mon mari a pu voir ma gynécologue sortir les fesses de notre bébé (en siège) et c'était la naissance officielle de Clarisse.

Notre toute petite puce a été emballée dans de l'alu pour me la présenter puis partir faire les contrôles d'usages...

Pour ma part, je devais encore me faire recoudre et agrafer !! Puis avant 8h, j'ai retrouvé le brancardier pour me changer de lit, et j'ai été amenée à la salle de réveil. Quelques instants plus tard, mon mari arrivait avec une photo de notre fille. Elle avait dû rester en couveuse, pour réguler sa température. Après environ deux heures dans la salle de réveil, avec des contrôles réguliers, j'ai pu rejoindre ma chambre.

J'ai rapidement compris que j'allais bien et me sentirais rapidement bien, car j'ai eu faim très rapidement. En effet, je devais être à jeun depuis minuit et rester sans manger jusqu'au souper à environ 18h. L'appétit est un signe de bonne santé !!

Le soir, j'ai pu me lever quelques instants mais j'ai rapidement eu une bouffée de chaleur. Le lendemain, lorsque l'on m'a dit de me lever ça allait mieux... j'étais un peu comme une vieille mamie, mais j'ai pu aller voir ma petite puce à la nursery et la ramener à mes côtés.

30/10/2009

La ptite dernière

Alors en vitesse, voici de nos nouvelles : la maman et le bébé vont bien !!

Notre petite puce est née il y a 10 jours : 43 cm et juste 1,995 kg. Après une semaine, nous sommes rentrées et nous devons maintenant prendre nos marques et nos nouvelles habitudes à la maison...

Donc après Junior, nous avons Juniorette !!

13:00 Publié dans Grossesse | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : accouchement, 37sa

19/10/2009

Sur le départ

grossesse bb2.JPGVoilà je suis à quelques heures de mon départ pour la maternité. Comme il s'agit d'une césarienne programmée, c'est comme pour une opération "normale", je vais entrer à l'hôpital le jour avant. Je pense que je vais voir l'anesthésiste, év. ma gynécologue, une sage-femme, et l'on me renseignera sûrement comment cela se passera ce mardi 20. Enfin j'espère, car aller à l'hôpital sans être "mal" je risque de trouver la fin de journée longue... donc autant avoir des occupations.

Pour ma part, j'ai quelques attentes et demandes à faire si c'est possible. J'espère ne pas devoir attendre autant longtemps seule dans la salle de réveil que lors de ma 1ère césarienne, et aussi que mon bébé pourra être à mes côtés le plus vite possible. Sinon, pour l'allaitement, je ne suis pas seule à jouer un rôle : le bébé voudra ou pas têter. Mais il faudra que je choisisse ce que je veux moi et non pas ce que le personnel de la maternité ou mon entourage me conseil de faire, car il s'agit de mon corps et de ma propre fatigue à gérer...

Je ne pense pas en vivre une 3ème grossesse, mais des fois on peut être surpris soi-même, donc j'ai essayé de bien profiter de mon état ces derniers jours. Le bébé n'est pas un grand bougeur, il n'a presque pas eu le hoquet, bref je n'ai pas eu l'impression d'avoir eu beaucoup de contact avec... mais il ne faut pas regretter ce que je n'ai pas eu ou pas fait mais bien se dire que beaucoup de femmes n'ont pas la chance d'avoir d'enfant, ou que pour d'autre cela se passe très mal. Donc j'ai profité ces derniers jours de jouer et câliner notre 1er, et le soir lorsque le bébé bougeait dans mon ventre j'ai aussi bien apprécié ces moments...

Maintenant une nouvelle aventure va débuter pour notre famille !!
Donc je m'accorde un congé maternité vis à vis de mon blog ;-)

11:50 Publié dans Grossesse | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : 37sa, accouchement

18/10/2009

Futur grand-frère

C'était un petit peu dur dur pour moi cette journée. Je me suis séparée de notre petit gars, pour le confier à mes parents. Il y restera environ une semaine, selon comment se passera mon séjour à la maternité. Le bon côté de la séparation, c'est que notre petit était bien préparé et il n'avait pas l'air trop affecté.

Je ne me suis pas souvent séparée de lui donc c'est chaque fois difficile de le quitter. D'autant plus, que là il reviendra et qu'il y aura sa petite soeur ou son petit frère, qu'il devra partager sa maman et sa chambre... bref sa petite vie sera complètement chamboulée. Vu son air triste qu'il a lorsqu'on lui parle du bébé, j'espère que ça ira bien lors de nos retrouvailles. Que je serais suffisamment bien physiquement pour pouvoir le câliner et m'occuper aussi de lui.

On dit qu'avec cette différence d'âge cela se passe bien... mais chaque enfant et chaque parent est unique, donc on fera nos propres expériences.

20:53 Publié dans Etat d'âme | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : grossesse, 22mois

16/10/2009

Dernière acquisition

Voici notre dernier achat, une planche à poussette ou kiddy board

kiddi board1.jpg

Il paraît que certains enfants n'aiment pas aller dessus, ou que pour les parents ce n'est pas toujours agréable pour la conduite de la poussette... vu que nous l'avons acheté en seconde main sur un site d'enchère, nous ne risquons pas de regretter notre dépense !! Je verrai à l'usage si c'est pratique ou pas. Vu que le papa aura quelques jours de congé à mon retour à la maison, je ne pense pas que je vais l'utiliser très rapidement. Mais pour la première petite sortie, maman et ces deux petits enfants, ce sera certainement utile.

20:15 Publié dans Grossesse | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : shopping

14/10/2009

Grossesses différentes

Je suis à 37sa, donc en théorie il me reste 3 semaine avant ma date terme. Mais la médecine a décidé d'avancer cette fameuse date terme. En attendant, je peux déjà tirer quelques conclusions sur les différences de mes deux grossesses. Pour rappel, bb1 est un garçon, bb2 une surprise...

Donc pour ma 1ère grossesse, j'ai eu pour le 1er trimestre un manque d'appétit et des rots à répétitions. J'avais aussi souvent froid. Une fatigue qui m'a accompagnée assez longtemps. J'ai eu de fortes douleurs au dos le 3ème trimestre et j'ai même eu très chaud par moment ce qui contrastait bien avec le début... Mon bébé bougeait beaucoup sur la fin de ma grossesse, il m'incommodait beaucoup durant la nuit, mais c'était rigolos à vivre lors des soirées devant la TV.

Pour ma 2ème grossesse, je n'ai pas eu de nausée ni autres désagréments au 1er trimestre.... mis à part la fatigue ce qui a duré presque toute la grossesse, sauf quelques semaines d'exceptions. J'ai eu quelques maux de dos au 2ème trimestre mais j'ai très rapidement pris les devants (ostéopathie). Durant le 3ème trimestre, un petit peu de paresse au niveau des intestins, sinon rien de particulier, je me suis sentie bien. Mon bébé bouge nettement moins que lors de la 1ère grossesse... mais par moment il sait aussi bien se manifester !! Est-ce que le caractère sera différent pour autant ?

Pour les deux grossesses, j'ai souvent eu des saignements aux gencives. Et avec bonheur, je pense, aucune nausée. Pour la comparaison des accouchements, il faudra attendre encore... au moins ce sera qu'une comparaison de césarienne. Une inattendue et une à laquelle j'ai eu 2 semaines pour me préparer psychologiquement.

13/10/2009

Code Zéro

Ma lecture de Ken Follet : Code Zero

C'est l'histoire d'un homme qui se réveille dans des toilettes publiques habillé en clochard. Mais il se rend très vite compte que ce n'est pas sa vie... il est amnésique et cherche à se retrouver. En fait il est un brillant scientifique qui a découvert un terrible secret, raison pour laquelle quelqu'un lui en veut. Le départ d'une fusée est imminent, il va vite comprendre qu'il doit très vite retrouver sa mémoire car ce qu'il a découvert la veille de son amnésie pourrait influencer le (non) départ de cette fusée.

J'ai bien aimé le suspens de cette histoire, c'est un peu comme les séries FBI portés disparus ou 24heures chrono... tout s'enchaîne assez vite.

10:00 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : lecture

12/10/2009

Vivre une césarienne

Un site qui explique quasi tout sur la césarienne que vous pourriez vivre ou vous avez vécu : http://www.cesarine.org/

J'ai déjà vécu une césarienne, non prévue à la base et j'en vivrai une seconde programmée tout prochainement, ce cite renseigne et rassure... D'ailleurs, le texte ci-dessous m'a particulièrement touchée :

Vous avez le droit...

De la craindre, ou de l'attendre...

Vous avez le droit d'en souffrir,
Vous avez le droit de bien la vivre...

Vous avez le droit, sans qu'on vous juge, de rester au lit pendant deux jours, trois jours ou une semaine sans pouvoir vous lever,

Vous avez le droit d'écouter votre corps qui vous fait trop mal, d'écouter votre tête, votre coeur qui vous disent qu'ils souffrent aussi,

Vous avez le droit de pleurer parce que vous avez mal, que vous êtes anéantie, parce que vous vous sentez mal, incapable, que vous déprimez,
Vous avez le droit de verser toutes les larmes qui vous envahissent, parce qu'elles sont salvatrices, et ont une raison d'être,

Vous avez le droit de vous fermer sur vous-même, de ne pas écouter les phrases qui pourtant vous atteignent "mais allez ma ptite dame, la dame d'à côté, elle y arrive elle, alors pourquoi pas vous?",

Vous avez le droit de ne pas y arriver, comme la dame d'à côté,

Vous avez le droit de vous laisser le temps dont vous avez besoin pour pleurer, déprimer, puis vous lever, bouger, l'accepter,

Vous avez le droit de ne pas faire simplement ce que les autres attendent de vous, et quand ils l'attendent de vous,

Vous avez le droit de demander de l'aide, quand vous êtes surpassée, quand vous n'en pouvez plus,

Vous avez le droit d'en vouloir à la Terre entière, parce que cette Terre et ses hommes n'ont pas réussi à vous épargner une souffrance qui vous surprend et vous tue...

Et... vous avez tout autant le droit d'écouter votre corps quand dès le lendemain vous pouvez prendre votre petit dans les bras sans difficulté aucune,

Vous avez le droit de rire, d'être heureuse parce que vous l'avez acceptée et que votre bébé à côté de vous vous émerveille, parce que la douleur physique n'entrave pas votre nouveau rôle de maman auprès de votre tout-petit,

Vous avez le droit d'être fière d'avoir mis au monde votre bébé,

Vous avez le droit d'être fière d'avoir accepté cette césarienne,

Vous avez le droit de ne pas culpabiliser de bien la vivre quand d'autres en souffrent...

Vous avez tous ces droits parce que vous êtes unique.

La dame d'à côté n'a pas votre corps, votre ventre, votre histoire, votre vie, votre ressenti, vos maux, votre bébé.
Tout ceci n'appartient qu'à vous seule.

Mal ou bien vivre une césarienne n'est pas une histoire de volonté, c'est une Histoire de Femme.

Inquiétudes de future maman

Une future maman vit des sentiments partagés par moment. Il y a bien sure les hormones qui donne un certain bonheur une partie de la grossesse, mais il y a aussi des phases d'inquiétudes. Il y a des nuits avec des rêves forts, il y a des nuits d'insomnies... bref de quoi se remettre en question et s'interroger. Que ce soit pour un premier ou un deuxième enfant, je pense que c'est normal d'avoir des doutes et des inquiétudes.

Que ce soit matériel : avons nous pensé à tout, est-ce que tout est adapté à bébé ? Est-ce que la valise de maternité a bien ce qu'il faut dedans ? Ou ça peut être des interrogations plus émotives : est-ce que ce bébé sera autant aimé que le premier ou est-ce que le 2ème ne sera pas trop chouchouté vis à vis de l'aîné ? Va-t-on l'aimé immédiatement ou est-ce qu'il y aura une période d'adaptation ?

Il y a les questions sur l'organisation générale, comment ça va se passer pour aller au bon moment à la maternité ? Est-ce que ma compagne de chambre sera sympathique et sans trop de visites de manières à pouvoir récupérer tranquillement de mon accouchement ? Comment se passera le retour à la maison... la vie de famille sera-t-elle facile à gérer et le couple ?

Bref il y a beaucoup de questions qui peuvent se poser, mais pour beaucoup il n'est pas nécessaire de faire trop de recherche ou trop s'en inquiéter... l'instinct, la fatigue, les émotions feront que tout se passera naturellement. Mais c'est bien des fois de pouvoir partager ces craintes avec son entourage de manière à ce que tout soit plus facile. Mais il vaut mieux éviter les personnes trop pessimistes, cela risquerait de créer des angoisses inutiles pour l'accouchement ou la future vie familiale !!

A mon avis, tout ces sentiments sont là pour rappeler aux futurs parents que la nouvelle situation sera belle est bien réelle, que l'enfant va bientôt arriver, et cela changera toutes les habitudes de ses parents avec beaucoup de bonheur et des moments plus pénibles !!

13:58 Publié dans Grossesse | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : 36sa

10/10/2009

Le frais arrive, on s'équipe!

Avec l'automne et même l'hiver qui approche à grand pas, il faut penser à acheter un bonnet pour notre petit bonhomme de 22 mois. Jusque là, il n'y a pas eu de problème pour lui mettre soit un bonnet ou une casquette. Mais alors pour faire des essais dans les magasins.... ohlala!!! Je ne sais pas s'il fait trop chaud, ou si je m'y prend mal mais ce n'est pas évident de trouver notre bonheur.

D'autant plus, que pour les garçons le rayon vêtement est nettement plus petit que l'assortiment des filles... mais finalement, j'ai quand même trouvé un petit bonnet chez H&M pour les prochains jours plus frais. Pour être sûre de la taille, j'ai fait des essais à la maison. Je n'ai pas coupé l'étiquette trop vite pour être sûr de mon choix !!  

DSCN4048.JPG  DSCN4049.JPG

Pour les chaussures, nous avons été nous faire conseiller dans le même magasin qu'au printemps. Les petits pieds de notre bonhomme, rentraient soit dans du 21 ou dans du 22. Vu que je vais certainement lui mettre des chaussettes assez épaisses, j'ai opté pour le 22. La vendeuse m'a conseillé de bien le faire marcher à la maison pour voir comment il garde l'équilibre, et s'il y a un problème je peux aller les échanger dans quelques jours. C'est là qu'on reconnaît les bons commerçants... faut dire qu'à Fr. 99.90 la paire de chaussure pour un enfant mieux vaut qu'elles soient bien adaptées.

10:30 Publié dans A la Maison | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : shopping, 22mois