17/11/2009

4 semaines

Cela fait 4 semaines que j'ai eu ma césarienne et que notre vie familiale a changé. Voici mon petit bilan de ces derniers temps :

Pour moi : mes douleurs dues à l'opérations c'est presque du passé... Toutefois, toute la zone sous le nombril reste encore bien sensible, mais je n'ai plus peur de mettre de la crème sur la cicatrice et de la toucher!! Ces dernières nuits, j'ai osé me remettre sur le ventre pour dormir, même si je met le duvet pour amortir. Je suis satisfaite de mon état actuel. De plus la zone du ventre et cicatrice n'est plus aussi gonflée, cela redevient normal. J'attendrai encore quelques jours pour remettre des pantalons "normaux" qui serrent cette partie du corps.
Sinon petit coup de blues, car en diminuant ma production de lait, ma poitrine diminue aussi... et les petits coups de blues après un accouchement c'est aussi normal. Mon baby-blues je l'ai eu 4 jours après l'accouchement, le déclencheur c'était que je devais rester à la maternité jusqu'à ce que notre puce atteigne au moins 2k. Mais après avoir pleuré un peu, il faut se ressaisir et tout va bien à nouveau. A ce propos, j'ai vaguement écouté dernièrement l'émission "et si on parlait d'éducation" de radioFR, c'était intéressant car cela concernait le baby-blues et la dépression des mamans (09.11.2009).

Pour bébé: nous avons fait 2 pesées à la puériculture depuis notre sortie de la maternité vu que notre puce est petite, c'est bien de contrôler sa prise de poids ses premières semaines (née à 1,995kg, puis sortie à 2,020kg). Elle a aussi été à sa 1ère consultation chez le pédiatre, elle faisait 2,700kg. Elle se développe bien, elle est toute vigousse... et au prochain contrôle nous débuterons la série de vaccin.

Côté famille: l'aîné réagit encore assez bien, il n'y a pas trop de jalousie. Son comportement est un peu plus provocateur par moment, surtout quand je donne à manger à la petite soeur et qu'il reste seul à côté.... mais à cet âge c'est sûrement normal de voir ce genre de réaction, avec ou sans petite soeur. Nos nuits peuvent être très agréable, mais des fois nos deux lutins décident de nous la perturber et l'humeur s'en ressent chez les deux parents durant la journée ;-)

Le pédiatre m'a donné quelques trucs pour éviter la jalousie... je les publierai sur la prochaine note.

Les commentaires sont fermés.