13/10/2010

L'aspirateur

A comme acceptation, mais aussi A comme angoisse.

Ahhh l'aspirateur... Il a crée des moments d'angoisse terrible. Tellement que je n'osais pas passer l'aspirateur avec Junior dans l'appartement.. puis il y a eu une sorte d'acceptation et de respect. Ce qui donnait : papa passe l'aspi, maman reste sur le canapé avec Junior tout tranquille.

Juniorette n'a pas grandement apprécié ce bruit dès le départ. Mais après quelques mois déjà j'arrivais à passer l'aspi même sans la réveiller !! Et ceci à ses côtés... non nous n'avons pas changé pour un modèle plus silencieux. C'est comme un bourdonnement qui berce peut être ?

Puis nous sommes arrivés dans une période, qui ne me facilite toujours pas le travail. Car maintenant les deux fripouilles aiment l'aspirateur et veulent jouer avec. Avec ou sans bruit il est comme un jouet, s'il est branché je dois regarder qui n'est pas emmêlé dans le câble, et surtout ne pas le ranger trop vite autrement ils seraient fâchés !! Comme quoi tout change mais ce n'est pas forcément plus facile :-)

12:59 Publié dans A la Maison | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : 12mois, 2ans

Commentaires

Ici, pas de petits mais un pépé qui lui n'aime pas ça du tout, il ferme la porte du bureau et en sort quand c'est fini, il est tout neuf et a une belle couleur pourtant.

Écrit par : nelly | 27/10/2010

Aaaaah, l'aspirateur...
Ici elle a toujours détesté ça. Au début je m'arrangeais pour envoyer Monsieur en promenade avec bb le temps que je le passe. Jusqu'à ce que je constate qu'en la mettant sur mon dos elle en avait moins peur. Donc go! L'avantage, c'est que je suis obligée de me tenir avec le dos bien droit. L'inconvénient, c'est pour le passer sous les lits, ben oui la position 4 pattes avec un bb dans le dos, c'est pas très pratique!

Écrit par : MamanSuisse | 03/12/2010

@MamanSuisse : avec un bébé dans les bras (ou dans le dos) c'est vrai qu'on peut faire beaucoup de chose mais faut être souple et avoir de l'équilibre ;-)

Écrit par : pernette78 | 06/12/2010

Les commentaires sont fermés.