27/09/2009

La plus belle!

Hé oui vive les blondes, Linda Fäh a gagné hier le titre de Miss Suisse 2009.

Linda Fäh

photo du site officiel missschweiz.ch

11/09/2009

ça repart ce soir...

Alors comment nommer cette note ? Une nouvelle saison de hockey commence ? Le jour J ? Femme de supporter ? Ex-supportrice devenue maman, et en fin de grossesse... Bref peu importe le nom, voici mon petit état d'âme du moment avec un retour en arrière. On dira donc que ce sera une note répartie en 3 tiers avec des pauses pour le thé ou la bière ;-)

Il y a environ 12 ans que je suis devenue fans de Gottéron. Il y a 10 ans, lorsque j'ai eu envie de changer d'air, de quitter ma région natale (VD), mes parents, mes amis, bref ma petite vie toute tranquille, j'ai opté pour un endroit en suisse-allemande avec une équipe de hockey classée en LNA. Ce qui me paraissait, le plus logique pour pouvoir continuer à vivre un loisir, qui s'est transformé en une vraie passion durant quelques années. En effet, lorsqu'on se retrouve seul dans une région et que l'on ne maîtrise pas la langue locale, autant avoir un point de repère.

La 2ème saison que j'ai vécu en habitant le canton de Zoug, je pouvais compter sur mes doigts le nombre de match non vu !! Que ce soit à domicile (Fribourg) ou à l'extérieur (les autres matchs où jouaient les fribourgeois). Avec ma petite Lupo, nous avons fait bien des kilomètres. Mais en habitant en suisse-centrale, il faut dire que les distances sont relativement plus agréables à faire qu'au départ de Fribourg. Par exemple : Ambri n'était qu'à 1 heure, Zoug c'était 15 minutes de bus, Zurich et Kloten également très proche en voiture ou en train (env. 1h), Rapperswil environ 45minutes, donc pas étonnant quand on aime rouler, de se déplacer ainsi.

C'est à cause ou grâce au hockey, que j'ai rencontré mon mari. Même si aujourd'hui je me nommerai femme de supporter, je comprends sa passion et la respecte.

Néanmoins, une grossesse c'est éprouvant. Il y a deux ans, lorsque j'étais enceinte de notre 1er enfant, j'ai été voir le premier match de la saison. C'était pénible pour moi de rester debout aussi longtemps.... donc cette année il m'était impensable de me prévoir une place debout pour ce premier match contre Berne. Je peux me considérer aussi en tant qu'ex-supportrice. Car la violence de plus en plus présente dans et autour de la patinoire ne m'encourage pas vraiment à y retourner. Il faut dire qu'en ayant vécu tout près de la patinoire (à Granges-Paccot) on a vu des gestes assez peu plaisants avant ou après les matchs. Entre cette crainte de la violence et ma vie de maman d'enfant(s) en bas âge, mes priorités ont donc changé. Le hockey n'est plus une passion mais est revenu une sorte de loisir.

En ce début de championnat, ce jour J, je m'angoisse un peu sur le déroulement de mes soirées sans mon mari. En effet, notre petit de 21 mois a pris l'habitude depuis ce printemps de voir son papa tous les soirs. Vers 18h, il l'attend. Il sait qu'on soupera ensemble puis pourra jouer un peu avec son papa et le verra encore avant de se coucher.... et dès ce soir, il devra voir son papa en coup de vent. Il ne le verra pas pour un dernier bisous dans le lit. Va-t-il me mener la vie dure ? Surtout que, j'ai pris l'habitude que ma journée de travail prenait gentiment fin vers 18h30 (l'heure où on passe à table) et que je pouvais un peu me reposer...

Donc on va devoir trouver une nouvelle façon de passer nos soirées "maman-fiston" de manière à ce que le papa ne manque pas trop et de manière que je ne sois pas trop fatiguée. Je n'ai pas envie d'aller au lit à 20h30 les soirs de matchs!! Chez nous une nouvelle saison recommence mais, elles se suivent sans se ressembler... Allez Gottéron et vivement le printemps pour des soirées familiales à 4 :-)

12:55 Publié dans Etat d'âme | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : grossesse, souvenir

18/08/2009

RE

Comment ça "re" ?
Alors re-test du diabète, donc re-coup-de-blues car tout ne se passe pas au mieux...

Vraiment notre futur no2 perturbe bien mon corps. Je me sens bien physiquement, mais à l'intérieur c'est pas vraiment le top. Après le contrôle supplémentaire à Lausanne, le fait de devoir me reposer plus... cette fois les résultats du test du diabète sont limites et je dois retourner pour en refaire un.

Ce prochain contrôle durera 3h et je dois aller à jeun. Donc j'ai intérêt à prendre de la lecture et de quoi m'occuper... et pourquoi pas un coussin pour bien être assise dans la salle d'attente !? A moins que je puisse bouger régulièrement ?!

Le bon côté, c'est que j'ai pu décâler ce rendez-vous d'un jour et ainsi cela tombe sur le jour où les grands-parents (paternel) garderont notre Junior. Il a juste fallu ajuster l'heure pour venir le chercher. Mais c'est un détail.

22:03 Publié dans Etat d'âme, Grossesse | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : 28sa, diabete

17/08/2009

Petite phrase à méditer

Quand tu n'as pas ce que tu aimes, aime ce que tu as.

 J'ai lu une fois cette phrase et je l'aime bien. Cela permet des fois de relativiser ce qui nous manque et à apprécier ce que l'on a déjà !!

12:24 Publié dans Etat d'âme | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : lecture

15/08/2009

Coup de blues

Comme indiqué dans ma note précédente, je dois en faire moins et me reposer plus...
Mais pour une maman au foyer comment en faire moins, surtout sans se séparer de son enfant ?

Cela peut paraître simple de dire à quelqu'un de se reposer. Mais lorsqu'on ne se sent pas mal, ce n'est pas si facile de rester couchée à rien faire... surtout que je ne veux pas m'endormir la journée et avoir un rythme décalé.

En fait mon gros soucis, c'est d'être obligée d'être séparée de notre Junior. Donc avant le prochain contrôle je vais faire mon maximum, pour me reposer et j'espère qu'il y aura un résultat sur mon état !! Que ce deuxième bébé, profite de mes temps de repos pour bien grandir et arrêter de trop appuyer au mauvais endroit. Et vu qu'il a la tête en haut actuellement, je l'encourage à faire une tournique...

Par conséquent, il faudra que j'évite vraiment de porter notre fiston, et j'arrêterai de faire 2 balades par jour (je vais réduire à une ou aucune?!) et nous allons convoquer les grands-parents pour venir faire des balades près de chez nous. Vu que les grands-parents n'habitent pas tout près, je préfère éviter une séparation avec notre fils, car évidement ils seraient ravis de l'avoir chez eux quelques jours. Mais si on commence maintenant, quand est-ce que je vais le garder à nouveau à 100% ? Le terme de ma grossesse est logiquement dans moins de 13 semaines. Cela peut être très long 13 semaines... Donc je préfère faire à dîner aux grands-parents et ensuite qu'ils profitent à 100% de leur petit-fils pendant que moi je vais me coucher un peu durant l'après-midi. De toute manière, lors de mon séjour à la maternité c'est clair qu'il devra aller en vacances quelques jours!!

J'ai aussi décidé de le changer parterre, car cela évite que je le porte sur la table à langer. Je vais aussi me coucher plus souvent à ses côtés pour jouer... et tans pis si je me prends des duplos sur la tête. Cela fait mal, mais si c'est le prix à payer, pour ne pas me séparer de notre terreur, alors ok !!

Côté ménage, faut fermer les yeux lorsque je vois de la poussière... et sinon mettre à contribution mon petit mari qui demande que ça ;-)

30/07/2009

Je le mérite ? alors merci!!

Merci à toi mon cher mari qui me lit... et m'offre parfois des fleurs car il paraît que je le mérite :

DSCN3908.JPG

Un grand merci et Joyeux anniversaire !!

03/07/2009

Les voisin-e-s

Que ce soit à la maison ou au travail, sans le vouloir, l'entourage prend vite le dessus. Que ce soit les collègues ou les voisins il y a toujours de quoi faire des commérages....

vsg immeuble.jpgNous sommes dans un petit immeuble de 8 appartements. Nous avons remarqués que dans le quartier il y a un bon tournus... donc cela arrive que ces changements nous concernent de plus près.
Comme dans une entreprise, des fois cela concerne la collègue d'en face et des fois quelqu'un d'un autre étage qui n'a rien à voir avec notre département. Dans un quartier fortement peuplé cela peut concerner autant le voisin de palier que quelqu'un à l'autre bout de la rue.

Nos derniers voisins arrivés, sont au 3ème étage. On pourrait penser que cela nous concerne peu vu que nous sommes au 1er... mais non, détrompez-vous. Car du rez au 3ème il y a le couloir commun. Et lorsque la nouvelle voisine se retrouve à être une des rares femmes de l'immeuble à porter des talons, et en plus à téléphoner dans le couloir, elle ne passe donc pas inaperçue. De plus, vous aurez remarquez qu'il fait beau et chaud, donc nous ouvrons plus facilement nos fenêtres.... cette nouvelle voisine aussi. Et elle écoute de la musique de manière à la partager. Que la fille de 4 ans se réveille la nuit et crie, c'est autre chose. En tant que maman, je n'ai aucune critique à faire sur ce sujet, c'est quelque chose qui peut arriver comme on dit.

Donc j'avoue que toutes ces petites choses ne sont pas si gênantes, car cela se passe dans des heures "normales". Mais vu que je passe une grande partie de mon temps à la maison, c'est des petites choses que je remarque tout de même. Cela fait partie de mon quotidien comme d'autre jugerait la tenue vestimentaire d'un nouveau collègue ou sa manière d'écrire !!

Vu que notre quartier, ressemble à un grand village. Il y a aussi les voisins un peu plus éloignés que l'on ne connaît pas forcément. Mais vu que je me promène, au rythme des escargots en suivant notre petit homme de presque 19 mois, j'ai le temps d'observer les gens et le reste. Donc des fois, des personnes d'âge mûr ou quelque rare fois des autres mamans, s'arrêtent pour discuter. Hé oui sans se connaître, il y a souvent quelque chose à partager avec son voisinage : la météo, la nature qui pousse ou qui a été endommagée, les enfants et bien sûr les animaux de compagnie...

Près de chez nous, j'ai appris à connaître le nom des chiens et chats : Bouboule, Maya, Zorro, Tomi, Pompon, Junior, etc...

Vu qu'on est en période de vacances, tout ce petit monde va partir à tour de rôle, recevoir des amis ou de la famille lointaine, et prendre un autre rythme. Donc à tout ceux qui vont bientôt partir : Bonnes vacances !!

30/06/2009

Don du sang

Il paraît qu'il n'y a pas assez de donneur du sang... (surtout l'été) mais ce qui ne se dit pas assez souvent ce sont les conditions pour pouvoir donner son sang :

- être âgé entre 18 et 65 ans
- peser au moins 50kg (raison pour laquelle je ne suis pas donneuse!?)
- être en bonne santé
- ne pas être enceinte
- attendre minimum 6 mois après une grossesse ou interruption de grossesse
- ne pas se droguer
- avoir un partenaire sexuel fixe depuis 6 mois (ou ne pas avoir de relation!)

Voir également le site de transfusion pour plus d'information.

25/06/2009

Poulet et purée...

L'autre jour, je mettais un poulet au four et l'odeur m'a fortement rappelé un souvenir d'enfance. Certains dimanches, nous avions les grands-parents (paternel) qui venaient manger chez nous et mon grand-père voulait manger presque chaque fois du poulet et de la purée....

Pour ma part, j'ai fait du poulet mais sans purée... c'était avec des pommes de terre rôties, avec du chou-fleur.

DSCN3909.JPG  DSCN3910.JPG
C'était également assez bon et copieux !!

16:53 Publié dans Cuisine, Etat d'âme | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : repas, souvenir

08/05/2009

En mai s'est léger !!

Le mois de mai est léger...

sous-vet H&M.JPG

Non ce ne sera pas que mes tenues qui seront légères ;-)
Pour moi, ce mois de mai signifie plusieurs projets qui arrivent... il y a notre mariage, notre petit voyage de noces en France, quelques jours à passer en famille, et nous remettre de nos émotions !! Bref plein de petites choses qui font que j'ai un peu moins de temps pour le blog, donc il sera plus léger ces prochains jours...