28/08/2010

Merci à vous

Dernièrement, une voisine m'a donné du matériel pour enfant. Certaines choses sont arrivées trop tard pour nous (mobile, tapis d'éveil, jouet bébé...) et dans les vêtements, j'ai préféré trier que garder. Des jolis vêtements peu porté, mais nous ne pourrons pas tout utiliser non plus. Donc nous avons donné des choses pour ma soeur et d'autres ont été déposée chez SoS Futures Mamans.

sosfuturesmamans.jpgChez SOS Futures Mamans, cela m'a pris que quelques minutes pour déposer mes affaires. La Dame m'a grattifiée d'un sourire très gentils et m'a dit MERCI.

Personnellement, je me suis sentie très satisfaite d'avoir pu aider cette association. Elle aidera des mamans qui n'ont pas de chance dans leur vie durant une certaine période... et dans ces cas ce n'est pas l'enfant qui doit en subir les conséquences. Ainsi je préfère savoir que des jouets ou des habits que nous n'avons pas besoins puissent leur servir.

Ce n'est pas parce que nous avons une grande cave qu'il faut garder tout est n'importe quoi... je le répètes souvent mais je vieillis ;-)

10/12/2009

On tourne la page

La fin de la grossesse se termine par l'accouchement, mais au niveau des contrôles médicaux par le contrôle environ 6 semaines après. Pour la jeune maman c'est aussi le retour de couche qui marque la fin, donc le cycle hormonal qui se remet en place. Et cela marque le début d'un renouveau. Renouveau pour quoi ?

Pour que la femme se ressente femme, ou pour penser au prochain enfant, ou simplement ne pas oublier son moyen de contraception!!

A ce sujet, j'ai hésité et réfléchit avant d'aller à mon contrôle chez ma gynécologue. Auparavant je prenais la pilule et j'ai pensé au patch ou à l'implant. Je suis rentrée avec des patchs. Cela ressemble à un sparadrap ou à un patch pour arrêter de fumer. Cela fonctionne aux hormones comme la pilule. L'avantage, c'est qu'il faut le changer qu'une fois par semaine, et après 3 semaines avec, il faut faire une semaine sans tout comme la pilule... Je verrai sur la durée si ce système me convient.

Sinon à ce contrôle, ma gynécologue m'a prescrit une pommade et conseillé de bien masser la cicatrice de la césarienne. Elle trouve la peau un peu gonflée au dessus, si cela reste ainsi, il y aurait possibilité d'opérer pour corriger la cicatrisation. Je vais donc commencer par masser, puis éventuellement prendre contact avec une ostéopathe. Lorsque je verrai à nouveau ma gynécologue dans environ 1 année et demi, peut être qu'on en reparlera...

30/11/2009

Sevrage du lait maternel

Trouver des articles concernant le sevrage du lait maternel pour le bébé, c'est relativement facile. Toutefois, pour informer la maman sur son sevrage à elle, c'est plus rare.

Vu que je tirais le lait et le donnais au biberon, le sevrage n'est pas traditionnel. En effet, le bébé n'a pas a être coupé gentiment des contacts de sa maman, vu que ces contacts sont déjà différents. De plus, je ne tirais pas le même nombre de fois que ma Juniorette (ou même Junior) mangeait, elle était donc déjà préparée au lait artificiel.

Pour mon sevrage, il y avait deux solutions :
- couper le lait via un médicament prescrit, ou
- diminuer en douceur en supprimant une tétée (ou soit un tire-lait) pendant quelques jours, puis une seconde suppression durant 3-4 jours et ainsi de suite... tout en faisant diminuer la production en buvant un peu moins, et en se faisant aider par l'homéopathie.

Mais le plus dur du sevrage signifie également d'arrêter de donner ce petit plus, qui fait que le bébé reçoit un lait unique produit que pour lui. Il faut vraiment être prête à arrêter... cela peu paraître étrange de le préciser, mais pour ma part en période de sevrage j'ai hésité des fois à tirer plus de lait. Car finalement je suis fière de ma production !! C'est contradictoire, mais ce sentiment était quand même là. Ce n'est pas comme si j'aurai arrêté pour reprendre une activité professionnelle ou en raison de la diversification alimentaire. J'ai arrêté de tirer mon lait car je n'étais plus assez motivée pour le faire avec amour.

Donc pour un bon sevrage il faut aussi être bien patiente et vigilante pour éviter les engorgements. Pour l'allaitement ou le sevrage, il vaut mieux être entourée avec des personnes qui peuvent nous soutenir. D'entendre des conseils contradictoires ou des avis personnels concernant notre manière de faire qui ne plaît pas, peut compliquer la tâche.

21:11 Publié dans Grossesse | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : allaitement

15/11/2009

Le lait maternel

Comme nous avait dit la sage-femme que nous avions vue pour la préparation au premier accouchement, produire du lait c'est un travail !! Allaiter n'est pas une chose facile. Il faut attendre que la montée de lait se fasse, puis qu'une bonne lactation soit installée pour que la mère puisse allaiter aisément son bébé. Mais ceci est plus facile à dire qu'à vivre !! Car des douleurs peuvent aparaître, du découragement également, il faut bien se reposer et que le bébé participe bien également.

Voici quelques astuces pour favoriser la production du lait maternel : allaiter souvent, év. tirer le lait si le bébé ne demande pas, tenir un rythme régulier, év. toutes les 2-3h pour augmenter la production. Boire beaucoup d'eau, de thé ou des tisanes prévues pour l'allaitement. Sinon les aliments suivants sont bons pour la lactation : fenouil, verveine, amandes, aneth, basilic, cumin, dattes, ortie, rivella, anis, clou de girofle.

Et au contraire pour diminuer la production du lait maternel : moins allaiter (ou moins tirer le lait), donc moins longtemps et diminuer gentiment une tétée par jour. Pour un sevrage complet, il faut compter environ 3 semaines. Prévoir aussi de favoriser l'alimentation avec : la sauge, la menthe et le persil qui diminuent la production du lait.

20:53 Publié dans Grossesse | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : allaitement

07/11/2009

Allaiter ou pas

Est-ce que vous voulez nourrir votre enfant ? Voici la question à "l'ancienne"... pour ma part nourrir signifie donner à manger, donc cela me choc chaque fois que j'entends cette question. En effet, cela sonne dans ma tête comme "voulez vous donner à manger à votre enfant ou le laisser mourir de faim?"

Donc la vraie question est : est-ce que vous voulez allaiter ou donner du lait artificielle au biberon ?

Durant ma 1ère grossesse il était assez clair que je voulais essayer d'allaiter. Mais après des essais non concluants de la part de l'enfant, du fait que j'avais des douleurs à cause de ma césarienne, des conseils contradictoires de la part du personnel de l'hôpital... j'ai tiré mon lait durant presque 2 mois et je le donnais au biberon. De temps à autre, il y avait des biberons de lait artificiel (Beba) en complément. Ainsi le sevrage c'est fait petit à petit.

Durant ma 2ème grossesse, j'étais vraiment plus mitigée sur la question. Après la naissance j'ai même encore hésité avant la montée du lait... mais ma gynécologue m'a convaincu de donner mon lait, vu le faible poids du bébé. Donc, je tire le lait et le donne au biberon. Certes c'est tout un travail et certaines personnes ne trouvent pas cela très gratifiant, mais je ne pense pas qu'allaiter soit forcément plus facile.

Peu importe le choix que l'on fait, le principal c'est de le faire en étant sûr de son choix et de le faire avec amour pour son bébé. Ainsi, si d'autres personnes veulent nous juger, on se sent "blindée" et non influençable.

Pour ma part, voilà ce que j'apprécie avec le tire-lait :DSCN4092.JPG
- le papa peut donner le biberon tout en sachant qu'il s'agit de mon lait
- tirer le lait (et nettoyage du matériel) prend environ 20 minutes
- si je veux sortir sans bébé, il peut quand même être alimenté !!
- en mettant le lait maternel dans un biberon, cela permet de voir la quantité bue
- le bébé est déjà habitué au biberon

Les désavantages :
-  tirer le lait même lorsqu'on est ailleurs qu'à la maison... mais les femmes pudiques qui allaitent dans les lieux publics ont également des problèmes similaires. Donc il faut bien s'organiser et savoir se mettre à l'écart un moment pour tirer le lait
- être organisée (entre les horaires du tire-lait à respecter, les biberons, et tout le reste...)
- respecter les règles d'hygiènes avec le matériel peut prendre du temps et être fastidieux

En fait, le tire lait c'est surtout une question de motivation et organisation personnelle !!

En cas de besoins, voici quelques sites concernant l'allaitement :
sage-femme.ch
La Leche League Suisse
 ou le site pour la romandie ou pour la France
monallaitement.com
bebe-arrive.com

21:17 Publié dans Grossesse | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : allaitement

03/11/2009

Congé paternité

Messieurs quel est la durée de votre congé paternité ? Souvent les entreprises en Suisse offrent le minimum soit entre 1 à 3 jours... mais cela peut être jusqu'à 20 jours selon l'employeur.

De notre côté, mon cher époux à droit à 5 jours. Il a également profité de mon séjour à la maternité pour réduire ses heures supplémentaires et travailler "que" de 7h30 à env. 14h. Vu que je suis sortie de la maternité un mardi, il s'offre 9 jours de congé, entre congé et congé paternité. Nous faisons déjà partie des chanceux bien que certains aient bien plus, nous savons que d'autres ont aussi moins de flexibilité.

13:04 Publié dans Grossesse | Lien permanent | Commentaires (3)

31/10/2009

Ma 2ème césarienne

La veille de ma césarienne programmée à 37sa, je suis entrée à l'hôpital. J'étais attendue, une sage-femme s'est occupée de moi. J'ai eu droit au monitoring environ 45 minutes, prise d'urine, prise de sang, installation de l'intraveineuse, pour l'épilation j'avais fait le nécessaire moi-même le matin.

Puis installation dans ma chambre, et entretien avec l'anesthésiste. Ensuite j'ai eu une longue soirée libre... heureusement que ma voisine de chambre avait décidé de ne pas garder son bébé dans la chambre pour la nuit, ça m'aurait fait bizarre d'avoir un bébé à mes côté la veille de mon accouchement.

Le jour J avant 6h, une infirmière est venue me réveiller pour que je prenne une douche et enfile une chemise de nuit de l'hôpital. Puis tout s'est enchaîné, mon mari est arrivé, un produit s'est mis à couler dans mes veines puis un second 30 minutes avant l'opération. J'ai quitté la chambre allongée sur mon lit, pris l'ascenseur. Une fois à l'étage, il était 6h58, deux minutes d'attente!! Un brancardier est arrivé pour me faire changer de lit, et ensuite j'ai été dans la salle d'opération. Une salle d'opération très froide... mais un personnel médical très chaleureux et aux petits soins pour moi.

Tout s'est rapidement enchaîné, puis on m'a dit qu'on attendait que ma gynécologue soit toute proche pour me faire la rachianesthésie, une fois la piqûre faite, j'ai rapidement eu plus chaud, et le travail a continué : pose de la sonde, désinfecter la zone, et autres choses que je n'ai pas vue... il était 7h27 l'incision débutait. J'entendais : mais qu'est-ce que ce bébé bouge !! Puis à 7h34, mon mari a pu voir ma gynécologue sortir les fesses de notre bébé (en siège) et c'était la naissance officielle de Clarisse.

Notre toute petite puce a été emballée dans de l'alu pour me la présenter puis partir faire les contrôles d'usages...

Pour ma part, je devais encore me faire recoudre et agrafer !! Puis avant 8h, j'ai retrouvé le brancardier pour me changer de lit, et j'ai été amenée à la salle de réveil. Quelques instants plus tard, mon mari arrivait avec une photo de notre fille. Elle avait dû rester en couveuse, pour réguler sa température. Après environ deux heures dans la salle de réveil, avec des contrôles réguliers, j'ai pu rejoindre ma chambre.

J'ai rapidement compris que j'allais bien et me sentirais rapidement bien, car j'ai eu faim très rapidement. En effet, je devais être à jeun depuis minuit et rester sans manger jusqu'au souper à environ 18h. L'appétit est un signe de bonne santé !!

Le soir, j'ai pu me lever quelques instants mais j'ai rapidement eu une bouffée de chaleur. Le lendemain, lorsque l'on m'a dit de me lever ça allait mieux... j'étais un peu comme une vieille mamie, mais j'ai pu aller voir ma petite puce à la nursery et la ramener à mes côtés.

30/10/2009

La ptite dernière

Alors en vitesse, voici de nos nouvelles : la maman et le bébé vont bien !!

Notre petite puce est née il y a 10 jours : 43 cm et juste 1,995 kg. Après une semaine, nous sommes rentrées et nous devons maintenant prendre nos marques et nos nouvelles habitudes à la maison...

Donc après Junior, nous avons Juniorette !!

13:00 Publié dans Grossesse | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : accouchement, 37sa

19/10/2009

Sur le départ

grossesse bb2.JPGVoilà je suis à quelques heures de mon départ pour la maternité. Comme il s'agit d'une césarienne programmée, c'est comme pour une opération "normale", je vais entrer à l'hôpital le jour avant. Je pense que je vais voir l'anesthésiste, év. ma gynécologue, une sage-femme, et l'on me renseignera sûrement comment cela se passera ce mardi 20. Enfin j'espère, car aller à l'hôpital sans être "mal" je risque de trouver la fin de journée longue... donc autant avoir des occupations.

Pour ma part, j'ai quelques attentes et demandes à faire si c'est possible. J'espère ne pas devoir attendre autant longtemps seule dans la salle de réveil que lors de ma 1ère césarienne, et aussi que mon bébé pourra être à mes côtés le plus vite possible. Sinon, pour l'allaitement, je ne suis pas seule à jouer un rôle : le bébé voudra ou pas têter. Mais il faudra que je choisisse ce que je veux moi et non pas ce que le personnel de la maternité ou mon entourage me conseil de faire, car il s'agit de mon corps et de ma propre fatigue à gérer...

Je ne pense pas en vivre une 3ème grossesse, mais des fois on peut être surpris soi-même, donc j'ai essayé de bien profiter de mon état ces derniers jours. Le bébé n'est pas un grand bougeur, il n'a presque pas eu le hoquet, bref je n'ai pas eu l'impression d'avoir eu beaucoup de contact avec... mais il ne faut pas regretter ce que je n'ai pas eu ou pas fait mais bien se dire que beaucoup de femmes n'ont pas la chance d'avoir d'enfant, ou que pour d'autre cela se passe très mal. Donc j'ai profité ces derniers jours de jouer et câliner notre 1er, et le soir lorsque le bébé bougeait dans mon ventre j'ai aussi bien apprécié ces moments...

Maintenant une nouvelle aventure va débuter pour notre famille !!
Donc je m'accorde un congé maternité vis à vis de mon blog ;-)

11:50 Publié dans Grossesse | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : 37sa, accouchement

16/10/2009

Dernière acquisition

Voici notre dernier achat, une planche à poussette ou kiddy board

kiddi board1.jpg

Il paraît que certains enfants n'aiment pas aller dessus, ou que pour les parents ce n'est pas toujours agréable pour la conduite de la poussette... vu que nous l'avons acheté en seconde main sur un site d'enchère, nous ne risquons pas de regretter notre dépense !! Je verrai à l'usage si c'est pratique ou pas. Vu que le papa aura quelques jours de congé à mon retour à la maison, je ne pense pas que je vais l'utiliser très rapidement. Mais pour la première petite sortie, maman et ces deux petits enfants, ce sera certainement utile.

20:15 Publié dans Grossesse | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : shopping