27/09/2011

Les crises

DSCN5293.JPGAh Junior, tu es chou, mais des fois terrible. J'ai remarqué que c'est entre mai-juillet que tu nous fais tes "crises". Ceci pour 2009, 2010, 2011... est-ce que ce sera ainsi chaque année ?

Tes crises consistent à nous pourrir la vie durant 20 à 45 minutes environ. Tout commence par une mini-contradiction, puis tu réclame un mouchoir que tu peux prendre toi même puisqu'on te le donne, et tu te met à pleurer, il faut absolument t'essuyer les yeux et te moucher... et tu t'excites. Pfff, cris, larmes, pleurs, presque sans raison. Cela te fatigue terriblement et moi aussi.

Punir, avertir, te laisser t'énerver... te calmer, te faire des calins (de force!), je n'ai pas encore trouver de solution. Cette année j'ai testé diverses tisanes apaisantes pour moi. J'ai acheté des gouttes de fleur de Bach pour te calmer lorsque je sentais que ça dégénérais... puis en ai pris moi-même. Mais bof.

Puis passe la mauvaise période, et voilà que tu t'affirmes. Tu vois que ta soeur sait utiliser le mot "non" et toi aussi tu t'y (re)mets. Sur chaque demande que je te fais, tu chipotes... soit en refusant, soit en me faisant attendre et en discutant pour tout et rien.

Voilà une nouvelle période quelque peu difficile qui recommence... il faut que je trouve un bon équilibre pour moi (sport, détente, bon sommeil) pour supporter cette période. T'es mon fiston que j'adore... mais des fois ohlalala c'est pas facile d'être une bonne maman!!

31/05/2010

Dur à gérer

Il y a eu la préparation du déménagement, le déménagement et l'après... Ce n'est pas facile pour un enfant de comprendre ce qu'il se passe lorsque les meubles s'en vont puis réapparaîssent ailleurs. De voir ensuite l'ancien appartement tout vide, de voir certains meubles démontés, les cartons...

Donc tout comme durant ma grossesse de Juniorette, Junior a eu des petites crises de nerfs. Qui durent entre 5 et 45min. Il suffit d'un rien pour les déclencher (une petite chute, ne pas le porter) puis c'est parti pour des cris, des pleurs, év. taper sa soeur, et se moucher dans mes habits...

Il n'est pas méchant, cela n'arrive pas quotidiennement, mais voilà ça se passe quand même... Comme si c'était dû au stress d'une situation nouvelle (et importante) qui arrive. Attendre que ça s'estompe et se dire que c'est normal ? Comment savoir, mieux vaut prendre les devants. Car nous irons en vacances prochainement et je n'ai pas envie que ces préparatifs perturbent à nouveaux notre petite famille, surtout Junior.

J'ai pensé alors à l'ostéopathie. Nous avons donc été voir une ostéopathe. Elle l'a massé, et manipulé, au niveau du dos, de la tête, du ventre... il s'est relativement bien laissé faire. Elle nous a dit qu'il n'y a rien de particulier. Il est un peu tendu, elle me recommande de le masser avec de l'huile à la lavande avant de le coucher. Ce que je fais depuis quelques jours et il apprécie :-)

Sinon c'est simplement l'âge. L'âge pour s'affirmer et donc l'âge des crises. Logiquement d'ici la fin de l'année cela devrait passer, et si ce n'est pas le cas, un autre rendez-vous chez l'ostéopathe pourrait lui faire à nouveau du bien pour le détendre un peu.

14:07 Publié dans Famille, Santé | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : crise, ostéo