18/10/2009

Futur grand-frère

C'était un petit peu dur dur pour moi cette journée. Je me suis séparée de notre petit gars, pour le confier à mes parents. Il y restera environ une semaine, selon comment se passera mon séjour à la maternité. Le bon côté de la séparation, c'est que notre petit était bien préparé et il n'avait pas l'air trop affecté.

Je ne me suis pas souvent séparée de lui donc c'est chaque fois difficile de le quitter. D'autant plus, que là il reviendra et qu'il y aura sa petite soeur ou son petit frère, qu'il devra partager sa maman et sa chambre... bref sa petite vie sera complètement chamboulée. Vu son air triste qu'il a lorsqu'on lui parle du bébé, j'espère que ça ira bien lors de nos retrouvailles. Que je serais suffisamment bien physiquement pour pouvoir le câliner et m'occuper aussi de lui.

On dit qu'avec cette différence d'âge cela se passe bien... mais chaque enfant et chaque parent est unique, donc on fera nos propres expériences.

20:53 Publié dans Etat d'âme | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : grossesse, 22mois

14/10/2009

Grossesses différentes

Je suis à 37sa, donc en théorie il me reste 3 semaine avant ma date terme. Mais la médecine a décidé d'avancer cette fameuse date terme. En attendant, je peux déjà tirer quelques conclusions sur les différences de mes deux grossesses. Pour rappel, bb1 est un garçon, bb2 une surprise...

Donc pour ma 1ère grossesse, j'ai eu pour le 1er trimestre un manque d'appétit et des rots à répétitions. J'avais aussi souvent froid. Une fatigue qui m'a accompagnée assez longtemps. J'ai eu de fortes douleurs au dos le 3ème trimestre et j'ai même eu très chaud par moment ce qui contrastait bien avec le début... Mon bébé bougeait beaucoup sur la fin de ma grossesse, il m'incommodait beaucoup durant la nuit, mais c'était rigolos à vivre lors des soirées devant la TV.

Pour ma 2ème grossesse, je n'ai pas eu de nausée ni autres désagréments au 1er trimestre.... mis à part la fatigue ce qui a duré presque toute la grossesse, sauf quelques semaines d'exceptions. J'ai eu quelques maux de dos au 2ème trimestre mais j'ai très rapidement pris les devants (ostéopathie). Durant le 3ème trimestre, un petit peu de paresse au niveau des intestins, sinon rien de particulier, je me suis sentie bien. Mon bébé bouge nettement moins que lors de la 1ère grossesse... mais par moment il sait aussi bien se manifester !! Est-ce que le caractère sera différent pour autant ?

Pour les deux grossesses, j'ai souvent eu des saignements aux gencives. Et avec bonheur, je pense, aucune nausée. Pour la comparaison des accouchements, il faudra attendre encore... au moins ce sera qu'une comparaison de césarienne. Une inattendue et une à laquelle j'ai eu 2 semaines pour me préparer psychologiquement.

02/10/2009

Inscription à la maternité

Le rendez-vous était fixé pour jeudi, mais vu que je devais téléphoner environ une heure avant pour savoir si il n'y avait pas trop de travail dans les salles d'accouchement... et justement c'était le cas, mon rendez-vous a été renvoyé au lendemain. J'ai trouvé cet entretien plus chaleureux et moins administratif que celui effectué pour la 1ère grossesse.

L'hôpital fait des travaux, et transforme les chambres à quatre, en chambre à deux lits. Excellente nouvelle, car j'avais un peu peur de me retrouver dans une chambre avec quatre personnes. Vu qu'il n'en reste plus qu'une seule le risque diminue !! On verra si j'ai de la chance le moment venu... car 4 mamans et 4 bébés cela peut vite être embêtant dans la cohabitation et surtout pour dormir :-) me reste à croiser les doigts.

Donc j'ai revu les salles, j'ai remplis les papiers nécessaires, parlé de mes souhaits quant à l'allaitement... mes craintes d'être seule en cas de césarienne (surtout pendant la phase de réveil). Et je retiens que si une de ses 4 choses se passent faut que j'appelle la maternité :

- ne plus sentir le bébé bouger, ou me sentir mal
- perdre les eaux (d'un coup ou en fuite régulière sur une journée)
- contractions régulières
- perte de sang

Ma "valise" est quasi prête, les papiers à prendre sont déjà dessus, les habits du bébés sont aussi préparés. Autant dire que je suis déjà parée, mais vu que je ne suis qu'à 35 semaines d'aménorée, il est encore un peu tôt pour que le bébé arrive. Bien qu'il soit logiquement hors de danger, en naissant aujourd'hui déjà !

Prochain rendez-vous mardi.... et ensuite je ne sais pas. Je me suis fixée mi-octobre, si je dois vraiment aller jusqu'au terme théorique, la fin de grossesse sera sûrement longue et pénible !!

14:28 Publié dans Grossesse | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : 35sa, grossesse

01/10/2009

La chambre se remplit

Lorsque nous avons acheté le 2ème lit, nous avons commencé par décaller le 1er... Le 2ème matelas a pris la place du tapis de jeux, et ainsi remplit la place du futur lit. Notre cher Junior a examiné ce changement avec un peu d'étonnement. Mais nous pensons qu'il vaut mieux l'habituer petit à petit au changement... donc d'abord le matelas, puis le montage du lit, et mettre le ciel de lit et mettre en place les petits habits dans la commode.

DSCN4046.JPG

Sinon il n'y a pas grand-chose à acheter pour ce 2ème futur enfant, vu que pour nous avons déjà des vêtements, biberons, relax et autre matériel de base. Mais nous avons quand même acheté des draps pour le lit, car deux lits signifie qu'il faut quand même plus d'affaires pour les changer !!

09:48 Publié dans Famille | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : shopping, grossesse

28/09/2009

Faire-part ou carte d'annonce

Pour annoncer une naissance ou un mariage il y a les fameux "faire-part". Lorsqu'on en a besoin, il y a deux possibilités : faire soi-même ou les faires imprimer. Pour cette 2ème solution, côté naissance, nous avons été très déçu il y a environ 2 ans lorsque nous avions effectué une commande sur un site français.

Lors de la préparation, tout se présentait bien, bon contact et échantillon envoyé rapidement. Mais à la fin, il a fallu près de 3 semaines pour la livraison et des frais de douanes à payer, ce qui n'était pas prévu...

Donc pour notre 2ème enfant, nous avons opté de regarder sur des sites suisses. Ce qui n'est déjà pas facile à trouver (peut être aurions nous dû chercher sur les sites suisses-allemands aussi?). Avec ces sites, nous avons encore éliminé ceux :

- qui font que des faires-part avec photo (ceci ne nous intéresse pas)
- qui ont des délais de livraison dans les 10 jours (cela reviendrai au même problème!)
- qui n'affiche aucun prix
- qui n'ont aucune photo de leur modèle, car ne font que du sur-mesures

Bref autant dire, qu'il ne restait plus beaucoup de choix !! Car il y a aussi des faire-part qui ne nous plaisait pas...

Pour cette raison, j'ai hésité à les faire moi-même, mais cela demande aussi un certain investissement (temps et argent) avant la naissance et encore après. Le problème, après la naissance c'est que cela demande au Papa de se partager entre la maternité, son travail, notre 1er enfant et encore imprimer des cartes. Donc non, il ne faut pas exagérer.

Il y a aussi la solution des imprimeries locales. Nous avons été en voir une près de chez nous. Il y avait 7-8 classeurs, avec 50-100 exemples de cartes par classeur, donc un choix énorme !! Le coût est un peu plus cher que ce que nous avons vu jusque là... (presque le double) mais les modèles étaient sous nos yeux, on pouvait les toucher, c'est un grand avantage. Est-ce la bonne solution ?

Notre choix définitif sera certainement fait sur un modèle virtuel que nous avons trouvé sur internet, nous devons encore nous renseigner quelque peu... et ensuite il nous restera à attendre l'arrivée du bébé pour finaliser le faire-part. Et c'est seulement à ce moment-là que nous saurons si nous avons opté pour la bonne entreprise et le bon modèle !!

07:12 Publié dans A la Maison | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : shopping, grossesse

11/09/2009

ça repart ce soir...

Alors comment nommer cette note ? Une nouvelle saison de hockey commence ? Le jour J ? Femme de supporter ? Ex-supportrice devenue maman, et en fin de grossesse... Bref peu importe le nom, voici mon petit état d'âme du moment avec un retour en arrière. On dira donc que ce sera une note répartie en 3 tiers avec des pauses pour le thé ou la bière ;-)

Il y a environ 12 ans que je suis devenue fans de Gottéron. Il y a 10 ans, lorsque j'ai eu envie de changer d'air, de quitter ma région natale (VD), mes parents, mes amis, bref ma petite vie toute tranquille, j'ai opté pour un endroit en suisse-allemande avec une équipe de hockey classée en LNA. Ce qui me paraissait, le plus logique pour pouvoir continuer à vivre un loisir, qui s'est transformé en une vraie passion durant quelques années. En effet, lorsqu'on se retrouve seul dans une région et que l'on ne maîtrise pas la langue locale, autant avoir un point de repère.

La 2ème saison que j'ai vécu en habitant le canton de Zoug, je pouvais compter sur mes doigts le nombre de match non vu !! Que ce soit à domicile (Fribourg) ou à l'extérieur (les autres matchs où jouaient les fribourgeois). Avec ma petite Lupo, nous avons fait bien des kilomètres. Mais en habitant en suisse-centrale, il faut dire que les distances sont relativement plus agréables à faire qu'au départ de Fribourg. Par exemple : Ambri n'était qu'à 1 heure, Zoug c'était 15 minutes de bus, Zurich et Kloten également très proche en voiture ou en train (env. 1h), Rapperswil environ 45minutes, donc pas étonnant quand on aime rouler, de se déplacer ainsi.

C'est à cause ou grâce au hockey, que j'ai rencontré mon mari. Même si aujourd'hui je me nommerai femme de supporter, je comprends sa passion et la respecte.

Néanmoins, une grossesse c'est éprouvant. Il y a deux ans, lorsque j'étais enceinte de notre 1er enfant, j'ai été voir le premier match de la saison. C'était pénible pour moi de rester debout aussi longtemps.... donc cette année il m'était impensable de me prévoir une place debout pour ce premier match contre Berne. Je peux me considérer aussi en tant qu'ex-supportrice. Car la violence de plus en plus présente dans et autour de la patinoire ne m'encourage pas vraiment à y retourner. Il faut dire qu'en ayant vécu tout près de la patinoire (à Granges-Paccot) on a vu des gestes assez peu plaisants avant ou après les matchs. Entre cette crainte de la violence et ma vie de maman d'enfant(s) en bas âge, mes priorités ont donc changé. Le hockey n'est plus une passion mais est revenu une sorte de loisir.

En ce début de championnat, ce jour J, je m'angoisse un peu sur le déroulement de mes soirées sans mon mari. En effet, notre petit de 21 mois a pris l'habitude depuis ce printemps de voir son papa tous les soirs. Vers 18h, il l'attend. Il sait qu'on soupera ensemble puis pourra jouer un peu avec son papa et le verra encore avant de se coucher.... et dès ce soir, il devra voir son papa en coup de vent. Il ne le verra pas pour un dernier bisous dans le lit. Va-t-il me mener la vie dure ? Surtout que, j'ai pris l'habitude que ma journée de travail prenait gentiment fin vers 18h30 (l'heure où on passe à table) et que je pouvais un peu me reposer...

Donc on va devoir trouver une nouvelle façon de passer nos soirées "maman-fiston" de manière à ce que le papa ne manque pas trop et de manière que je ne sois pas trop fatiguée. Je n'ai pas envie d'aller au lit à 20h30 les soirs de matchs!! Chez nous une nouvelle saison recommence mais, elles se suivent sans se ressembler... Allez Gottéron et vivement le printemps pour des soirées familiales à 4 :-)

12:55 Publié dans Etat d'âme | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : grossesse, souvenir

28/03/2009

Retour à la base

Au début que j'ai crée mon blog, c'était pour parler de ma grossesse. Puis il y a eu les thèmes de puéricultures, bébé qui grandit, mes occupations, bref tout et rien...

J'ai décidé de revenir un peu sur le thème de la Grossesse, j'ai préposté 3 notes à ce sujet. Je reviendrai "en live" le 1er pour un petit poisson d'avril peut être !!

Une grossesse on pense que c’est 9 mois, mais en réalité c'est 10 mois, ou 38 semaines, mais plus exactement 40 semaines d’aménorrhée (sans règle), soit 280 jours, lorsque tout se passe comme dans les livres... car en effet, combien de chance y a-t-il que votre enfant naisse le jour exact et théoriquement prévu ?

11:46 Publié dans Grossesse | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : grossesse